CONCOURS PARVIS DE BIENCOURT – PROPOSITION CONFLUENCE

Retenu comme finaliste parmi les 17 propositions soumises à la phase 1 du concours, le projet Confluence propose que le parvis de Biencourt devienne le lieu de rencontre entre deux trames urbaines bien distinctes, la confluence entre les anciens quartiers Côte Saint-Paul et Ville-Émard.

Cette rencontre subtile entre les deux trames et le langage des éléments de mobiliers urbains emprunté au caractère des quais permet de donner un sens à ce lieu. Mais au final, ce sont les citoyens qui créeront le lieu, celui-ci étant versatile en toute saison et à tout moment de la journée.

Client

Ville de Montréal

Année de réalisation

2017

Budget

Sur demande

Portée des services

  • Concours
  • Études conceptuelles
  • Perspectives 3D
  • Plan image
  • Présentation publique

POP-UP BALANÇOIRE

La grande balançoire devient un élément magnétique du Parvis de Biencourt. Sa géométrie industrielle s’inspire du langage architectural des chevalets que l’on retrouvait jadis le long du Canal Lachine et du Canal de l’Aqueduc. Le jaune pétillant de ce grand manège permet de susciter la curiosité des passants tout en ayant une forte résonnance identitaire. Les habitués s’y donnent rendez-vous, les curieux observent le va et vient avec amusement alors que les plus audacieux s’y balancent en retrouvant leur cœur d’enfant.

« Le jury apprécie la forme de la voie de circulation qui exprime la rencontre des deux trames des quartiers. La force de l’idée maîtresse et l’intégration de principes de développement durable sont également soulignées et appréciées. »


Équipe

Annexe U en collaboration avec Tetratech

Publications

Design Montréal - Finalistes du concours

Distinction

Finaliste du concours 2017

 

 

L’EAU URBAINE, L’EAU PLAISIR, L’EAU INTELLIGENTE

Fortement marqué par l’avènement du canal de Lachine et du canal de l’Aqueduc, le quartier Saint-Paul-Émard est encore aujourd’hui bordé par ces deux infrastructures. En plein cœur de la ville minérale, le projet propose l’eau comme occasion de loisir et de fraicheur. Une opportunité d’innover en matière de captation, de rétention et de réutilisation résiliente des eaux pluviales.